Réveillez l’intelligence collective de votre organisation
ampoule symbolisant l'intelligence collective

Réveillez l’intelligence collective de votre organisation

La période que nous vivons  invite à expérimenter de nouvelles façons de travailler en mobilisant l’intelligence collective des équipes pour vous permettre de concilier performances sociales et économiques.  L’objectif est de réussir une expérience collaborative qui crée une situation de progrès pour tous sur un sujet défini.

Pourquoi mobiliser une équipe en intelligence collective ?

L’Intelligence collective permet de réunir les équipes autrement, de créer une dynamique participative, de mobiliser et d’engager rapidement un collectif.

La force d’un atelier ou d’un séminaire collaboratif, c’est que l’intelligence collective produit des résultats étonnants sur les plans humains, opérationnels, organisationnels.

« Le moyen le plus sûr pour une entreprise de réveiller son génie n’est pas tant de confier les rênes à des individus providentiels, surdiplômés, visionnaires ou ultra-performants, que de mieux utiliser l’intelligence collective latente de ses collaborateurs et de ses clients. Celle des collaborateurs est souvent inhibée. Celle des clients est le plus souvent ignorée.

Les entreprises les plus innovantes ne sont pas celles qui dépensent le plus en recherche et développement, ce sont celles qui impliquent massivement leurs collaborateurs dans l’effort d’idéation »

Extrait du livre Super Collectif – La Nouvelle Puissance de nos Intelligences d’Emile Servan-Schreiber

C’est quoi l’Intelligence Collective ?

L’intelligence collective est la capacité d’un groupe de personnes à collaborer, à imaginer ou à construire et mettre en œuvre un concept neuf, un objet nouveau ou à découvrir une solution originale à un problème.

La force de l’Intelligence collective réside dans la diversité de l’équipe car c’est quand chaque membre de l’équipe réfléchi de façon indépendante que le collectif peut être intelligent. La diversité des points de vue doit être activement cultivée car c’est la meilleure manière de contrer la subjectivité et les lacunes de chacun.

Les dynamiques collaboratives permettent la coopération entre les différentes parties prenantes de l’organisation sur ses propres sujets d’actualités.

Par des méthodes de facilitation innovantes, elles mettent à profit l’intelligence, le savoir-faire, la créativité et l’expertise des participants concernés par le sujet traité.

L’ennemi de l’intelligence collective est le conformisme (ou « moutonisme »), c’est pourquoi l’indépendance d’esprit doit toujours être encouragée afin d’éviter les pièges du conformisme qui mènent souvent à un consensus mou.

Construire les ateliers collaboratifs comme une histoire….

Le début de l’histoire permet de poser le décor et le cheminement.

Le lieu de l’atelier sera un espace de ressources, le décor :

  • Décaler les repères grâce à l’environnement : matériel créatif (stylos de couleurs, post-it, illustrations, musique),
  • Des espaces ouverts et inspirants.

Le cheminement sera composé de questions ouvertes. Les questions laissent la liberté de choisir plusieurs directions, en valorisant toutes les idées et en favorisant l’implication des participants.

L’objectif ou la question à résoudre formeront la fin du chemin, la destination

Le temps nécessaire, le rythme des étapes, l’intention ou l’objectif seront défini en amont pour permettre de faire émerger l’intelligence collective.

Quelques étapes essentielles pour créer les conditions de l’émergence de l’Intelligence Collective :

  • L’atelier doit être lancé par le partage des consignes qui posent un cadre sécurisant.
  • Le check-in permet de créer du lien, de connecter les participants et de démarrer l’engagement de chacun dans la réunion.
  • Partager l’intention de la réunion, expliquer quelle est la question à résoudre.
  • Cadrer le processus de la réunion : divergence, émergence, convergence.
  • Organiser et diffuser la récolte de la réunion : capitaliser, diffuser
  • Clore la réunion et quitter la dynamique euphorisante

Divergence : poser les idées importantes et pertinentes au cœur de l’échange. Chacun exprime ses idées ou ses sentiments. Cette phase permet de poser la situation de départ du groupe.

Emergence : sortir de sa zone de confort, laisser venir le chaos, le non structuré. Pas de panique, les pensées des uns et des autres s’entrecroisent, s’associent et font naître de nouvelles perspectives et de nouvelles possibilités pour le groupe.

Convergence : rassembler, apprendre, partager, proposer, décider, agir….individuellement et collectivement. Le groupe prend une décision qui concrétise son avancement et facilite les prochaines étapes. Il existe plusieurs outils pour converger.

Quelques techniques d’animation en intelligence collective

Dans le processus de créativité, de nombreuses méthodes, techniques et outils sont mis en œuvre, en voici quelques exemples.

  • Les Tables inspirantes
  • Le Co-développement
  • La place du marché
  • Techniques créatives : les titres de journaux, les chapeaux de bono
  • La fresque historique
  • L’anti problème
  • Le cercle de dialogue
  • Le forum ouvert
  • Le world café
  • La carte empathique

Le manager facilitateur

L’héritage managérial repose sur une posture information / contrôle : planifier, organiser, coordonner, commander.

Les managers et les dirigeants d’aujourd’hui doivent changer de posture, ils doivent être des managers facilitateurs : tenir le cadre, faire confiance, être agile, devenir créatif et différenciant. Être « autour » et non « dedans » pour libérer les initiatives et la collaboration car chacun possède une partie de la vérité.

Le jugement, le cynisme, la peur, l’autorité sont les prédateurs de l’Intelligence Collective.

Avec nos clients, nous privilégions les ateliers collaboratifs, des démarches horizontales sécurisées pour :

  • Le développement des compétences : nos formations sont construites sous formes d’ateliers pour impliquer les stagiaires dans leurs apprentissages.
  • Les réunions d’équipes : poser les problèmes du terrain, partager ensemble des solutions et co construire avec les équipes la stratégie opérationnelle.
  • Le recrutement innovant : les candidats sont mis en situation professionnelle pour détecter des aptitudes et des savoirs-être indispensables à l’entreprise.
  • En réunion GPEC pour permettre au Comité de Direction de structurer la stratégie de demain dans la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences.
  • Dans une démarche de développement de la marque employeur pour capitaliser sur les connaissances des équipes.

Nous travaillons en mode agile pour aider les dirigeants à concilier performances sociales et économiques.